La cuisine asiatique est un véritable trésor pour les gourmets du monde entier. Une grande diversité d’ingrédients, une multitude de techniques culinaires et des saveurs étonnantes contribuent à la richesse de cette gastronomie.

Les classiques de la cuisine chinoise

Impossible de parler de cuisine asiatique sans mentionner la fameuse cuisine chinoise, qui a réussi à s’imposer comme l’une des plus réputées au monde. Parmi les plats emblématiques de cette gastronomie traditionnelle chinoise, on peut citer :

  • Le canard laqué de Pékin : un plat raffiné et festif à base de canard, mariné puis grillé pour obtenir une peau croustillante et dorée;
  • Les dim sum : ces petites bouchées vapeur sont généralement garnies de légumes ou de viande hachée, accompagnées de sauces savoureuses et présentées dans des paniers en bambou;
  • Le hot pot : cette spécialité chinoise consiste en un bouillon épicé où l’on fait cuire ses ingrédients préférés tels que légumes, viandes, poissons, et autres garnitures, pour ensuite les déguster avec des sauces assorties;
  • Les nouilles sautées aux légumes et au poulet : un plat simple mais irrésistible, souvent agrémenté de champignons noirs et parfumé avec de la sauce soja.

La cuisine japonaise, raffinée et esthétique

Les adeptes de poissons cru seront ravis en découvrant la cuisine japonaise, qui place l’art de l’esthétisme au centre de chaque plat. Voici quelques incontournables de cette gastronomie :

  • Les sushis : préparés à base de riz vinaigré et d’une garniture principale, traditionnellement du poisson cru, les sushis constituent un véritable emblème de la cuisine japonaise;
  • Le ramen : ce plat composé de nouilles servies dans un bouillon pourrait être considéré comme le fast-food par excellence au Japon, tant il est populaire;
  • Les tempuras : ces beignets légers sont souvent réalisés à partir de légumes ou de fruits de mer (crevettes, calamars…) enrobés dans une pâte à frire aérienne;
  • Les brochettes yakitori : des morceaux de poulet marinés et grillés sur des brochettes, accompagnées d’une sauce teriyaki douce et sucrée.

Pour aller plus loin dans la cuisine asiatique

Outre la cuisine chinoise et japonaise, d’autres pays asiatiques offrent également des plats délicieux et savoureux tels que :

  1. La Thaïlande, avec son célèbre Pad Thai, des nouilles sautées aux crevettes ou au poulet, agrémentées de cacahuètes concassées;
  2. Le Vietnam, qui nous enivre avec son Pho Bo, une soupe de nouilles au boeuf aromatisée avec des épices et des herbes fraîches;
  3. La Corée du Sud, dont le Kimchi est la recette-phare, un plat à base de légumes lactofermentés (généralement du chou) épicé avec du piment rouge;
  4. L’Indonésie et son Nasi Goreng, un riz sauté accompagné de diverses garnitures et agrémenté de sauce soja et de pâte de crevettes.

Déguster la cuisine asiatique chez vous

Vous avez envie de voyager culinairement sans quitter votre maison ? Grâce à quelques astuces simples et la découverte d’épices spécifiques, il est possible de reproduire chez vous les saveurs de ces merveilleux plats asiatiques. En revanche, si vous souhaitez goûter des mets asiatiques réalisés par des professionnels, n’hésitez pas à visiter des restaurants ou traiteurs spécialisés, comme cliquez pour visiter.

Les ingrédients clés de la cuisine asiatique

Pour réussir vos recettes asiatiques à la maison, misez sur :

  • Les sauces : sauce soja, sauce nuoc-mâm, sauce d’huître, sauce teriyaki…tout autant d’ingrédients qui donneront du caractère à vos plats;
  • Les épices et condiments : curcuma, curry, cumin, piment rouge, gingembre, ail, oignon… Autant de saveurs pour relever et parfumer vos préparations;
  • La coco : utilisée sous forme de lait, d’huile ou râpée, elle apporte une touche acidulée et exotique à de nombreux plats asiatiques.

Les ustensiles indispensables en cuisine asiatique

Pour réussir vos recettes asiatiques, il est également recommandé d’utiliser les bons ustensiles :

  • Le wok : cette poêle aux bords hauts et arrondis permet de cuire rapidement et uniformément les aliments tout en préservant leurs croquants et leur saveur;
  • Les baguettes : bien qu’elles puissent sembler difficiles à maîtriser au départ, elles deviendront vite un allié indispensable pour saisir aisément les ingrédients lors des cuissons;
  • Une petite passoire : pour égoutter vos bouillons ou sauces sans perdre ni goût ni onctuosité.