Les amateurs de vins connaissent les grands noms des vignobles français, italiens et espagnols. Néanmoins, il existe d’autres régions viticoles moins célèbres, qui méritent pourtant que l’on s’y intéresse. En explorant ces zones cachées, vous trouverez des trésors œnologiques insoupçonnés avec des cépages, terroirs et savoir-faire qui leur sont propres.

Le vignoble slovène

Située en Europe centrale, au cœur du vieux continent, la Slovénie est surprenante par sa richesse oenologique. Le pays compte trois grandes régions viticoles (Podravje, Posavje et Primorska), réparties selon des caractéristiques géoclimatiques particulières. Les vignerons slovènes privilégient le respect de la nature en pratiquant une culture biodynamique. Vinipolis propose une large sélection de vins slovènes intrigants où les déguster : pour explorer leurs offres, cliquez ici.

Certaines appellations comme le Cvicek, le Teran ou le Refosk témoignent de cette diversité viticole unique. Le Cvicek, provenant de la région de Posavje, est un mélange original de cépages rouges et blancs. À l’inverse, le Teran et le Refosk sont des vins rouges puissants issus de la région de Primorska, dans le sud-ouest du pays.

La viticulture grecque

La culture du vin en Grèce remonte à l’antiquité, et ce pays méditerranéen regorge de secrets oenologiques. Parmi les 22 régions productrices, il est possible d’y déguster des cépages autochtones comme :

  1. L’Agiorgitiko : cultivé principalement dans la région du Péloponnèse, ce cépage rouge donne des vins élégants et fruités;
  2. Le Xinomavro : un raisin rouge tardif qui produit des vins intenses et complexes avec des notes d’épices et de fruits rouges.

D’autres cépages moins réputés méritent également notre attention, comme le Moschofilero (blanc), le Malagousia (blanc) ou le Mavrodafni (rouge).

Les vins de Santorin

Cette île mythique, nichée au cœur de la mer Égée, possède un terroir exceptionnel de sols volcaniques. Les vignes y sont travaillées en forme de paniers appelés « kouloura », méthode ancestrale qui permet une meilleure protection contre les vents violents et le soleil ardent. Le cépage star de cette île est l’Assyrtiko, qui offre des vins blancs minéraux aux arômes citronnés et floraux.

Le vignoble uruguayen

Situé entre l’Argentine et le Brésil, l’Uruguay offre une viticulture encore confidentielle. Ce pays sud-américain possède pourtant un terroir propice à la culture des vignes, grâce à son climat océanique tempéré influencé par les courants marins et les vents. La région phare de la viticulture uruguayenne est Canelones, qui concentre près de 60% du vignoble national.

L’Uruguay s’est spécialisé dans un cépage unique : le Tannat. Originaire du sud-ouest de la France, il a trouvé ici un environnement idéal pour son épanouissement. Les vins issus du Tannat offrent une richesse tannique importante, avec des notes fruitées et épicées. En outre, d’autres cépages comme le Merlot, le Malbec ou le Tempranillo y sont également cultivés.

Le vin de l’autre côté de l’océan

Récemment ouverte au marché international, la production viticole en Nouvelle-Zélande présente déjà une qualité remarquable, notamment grâce à ses vins blancs. Le cépage phare de cette île lointaine est le Sauvignon Blanc, qui s’épanouit particulièrement bien sur ces terres volcaniques.

Cette variété de raisin produit des vins aux arômes intenses et aux accents floraux, ainsi qu’à la fraîcheur caractéristique des régions atlantiques. Les vignobles néo-zélandais produisent aussi d’excellents Chardonnay, Riesling et Pinot Noir.

Les cépages méconnus du Portugal

Le pays lusitanien est célèbre pour son incontournable Porto, néanmoins d’autres régions viticoles moins connues sont à découvrir. Parmi les nombreuses appellations portugaises, on retrouve :

  • La région de Bairrada : le Baga, ce cépage rouge, s’exprime pleinement sur les sols argilo-calcaires de cette appellation;
  • La région de Dão : située au centre du pays, elle possède un terroir granitique favorable à la culture de cépages rouges et blancs comme le Touriga Nacional et l’Encruzado.

L’exploration des régions viticoles propres à chaque pays offre une panoplie variée de saveurs, d’arômes et de textures différentes, qui éveilleront vos papilles lors de dégustations aussi divertissantes qu’enrichissantes.